A Defré, vous pourrez devenir...


 

International

Ouverture sur le monde, échanges, collaborations, partage de projets ….. Voilà les grands objectifs que poursuit le département pédagogique de la Haute Ecole de Bruxelles dans le cadre de ses relations internationales.

Chaque année, le département pédagogique de la Haute Ecole accueille des étudiants étrangers venant suivre des cours ou réaliser un stage de pratique professionnelle dans le cadre de programmes d’échanges  résultant d’accords bilatéraux établis entre la Haute Ecole et diverses  institutions de formation étrangères (Erasmus, Erasmus Belgica, échanges intercommunautaires, échanges bilatéraux, ….. ).

Le département pédagogique permet également à ses étudiants de 3e année de formation de partir réaliser un stage de pratique professionnelle à l’étranger et ainsi d’enrichir leur formation professionnelle dans une approche tant pédagogique qu’interculturelle.

Dans le cadre de ces échanges et de la collaboration qu’ils développent entre formateurs, de nouveaux liens institutionnels se créent chaque année et entrainent l’ouverture de nouveaux projets avec d’autres partenaires.

En section Enseignement  …….

L’approche de ces  deux dimensions, pédagogique et interculturelle,  se concrétise par une pratique progressive dans une classe permettant la découverte d’un autre système éducatif. Elle amène également à la découverte d’autres références culturelles, géographiques et historiques par l’immersion de l’étudiant dans la vie quotidienne des enfants et de leurs familles.

Tout étudiant de 3e année a la possibilité de réaliser un stage de pratique professionnelle de 4 semaines à l’étranger pour peu qu’il ait remis un dossier de motivation en temps voulu et qu’il ait réussi la pratique professionnelle de 2e année de formation et bénéficie d’un avis favorable du conseil de didactique de fin de 2e année.

Les étudiants peuvent réaliser leur stage dans divers pays dans lesquels des accords de collaboration ont été établis avec des institutions scolaires. Des accords existent actuellement avec la Belgique néerlandophone, la France, la Suisse, l’Angleterre, la Serbie, le Québec, les Etats-Unis (New-York, Austin, la Louisiane), la Finlande, le Sénégal, Madagascar, le Mali, le Niger. La liste des destinations envisageables peut varier d’une année à l’autre en raisons de causes diverses (pédagogiques, politiques, ……).

De même, l’accueil d’étudiants étrangers implique la signature d’accords bilatéraux entre la Haute Ecole et l’institution dans laquelle l’étudiant poursuit sa formation. C’est ainsi que de nouveaux accords s’établissent chaque année à la suite de demandes d’étudiants souhaitant venir réaliser un stage ou suivre des cours chez nous.

Afin de recevoir des informations complètes quant aux démarches à réaliser, tout étudiant étranger peut entrer en contact avec Anne-Françoise Heurion – psychopédagogue – Coordinatrice des Echanges internationaux en sections enseignement -aheurion@heb.be. L’étudiant sera accueilli personnellement. Un accompagnement lui sera fourni en fonction de ses demandes tout au long de son séjour.

Tout étudiant inscrit en sections enseignement à la Haute Ecole de Bruxelles (De Fré) souhaitant réaliser un stage à l’étranger en 3e année sera tenu d’assister, lors de sa 2e année, au Forum International qui se tiendra en décembre ainsi qu’à la réunion d’information qui suivra. C’est au cours de cette réunion que la marche à suivre lui sera indiquée. Toutes ces informations sont consultables dans le fascicule « Stage de formation pratique dans un contexte interculturel et pédagogique » disponible auprès de Alexandra Tilgenkamp au secrétariat.

Toutefois, toute information peut être obtenue auprès de :

- Anne-Françoise Heurion aheurion@heb.be Psychopédagogue, Coordinatrice des Echanges internationaux en sections enseignement.

Ou plus spécifiquement :

-  Pour un stage en Angleterre : Isabelle Piron  ipiron@heb.be Professeur d’anglais, responsable des échanges avec l’Angleterre.

- Pour un stage en Belgique néerlandophone : Christophe Chanoine cchanoine@heb.be Psychopédagogue, responsable des échanges Erasmus Belgica et des échanges intercommunautaires.

Témoignages

« Au cours d’anglais dans le secondaire, nous avons tous eu droit à un livre intitulé « New Headway » ou « New English File » , « Hotline », « Well done », ou encore « Inside out ». Et tous ces livres à part peut-être le « Well done » se basent sur l’Angleterre pour introduire une matière quelle qu’elle soit. C’est marrant, mais c’est une chose qui m’a toujours énervée car je n’étais jamais allée en Angleterre donc tout cela était pour moi très abstrait. Il a fallu que j’attende la fin de ma formation pour pouvoir avoir droit à un aperçu de la culture anglaise en live. Mieux encore, nous sommes restés un mois dans une famille, dans une ville peu touristique et dans des écoles de toute catégorie. Nous avons donc pu partager nos expériences quant aux différents types d’enseignements et aux familles et vivre à plein temps la vie d’enseignant en Angleterre tout en nous permettant de sortir, de visiter et de se retrouver entre amis le soir. Cela va sans dire que nous avons découvert énormément de différences par rapport aux méthodes d’enseignement des langues et à la vie quotidienne de Belgique. C’est carrément surprenant. J’ai observé de bonnes choses que je réutiliserai sûrement dans ma classe un jour comme j’ai observé des choses que je laisserai bien en Angleterre car elles ne pourraient fonctionner dans nos écoles ou ne correspondent pas à ma philosophie. C’est en voyageant et en ayant la chance de vivre de telles expériences que l’on s’enrichit, que l’on acquiert une ouverture d’esprit et que l’on apprend à critiquer (positivement autant que négativement) le métier d’enseignant. » Caroline Jacob

En section Educateur spécialisé  …….

Un stage à l’étranger est une occasion unique d’approfondir les valeurs fondamentales du métier d’éducateur spécialisé. Il amène à travailler au plus profond de l’humain  en s’interrogeant sur le « pourquoi on travaille ainsi ». Il invite à redécouvrir ce qui rassemble les éducateurs de tous pays au travers de ce qui les différencie.

Etudiants internationaux reçus

De nombreux étudiants éducateurs de 2ème et de 3ème année viennent à la haute Ecole de Bruxelles chaque année pour réaliser un stage et suivre quelques cours dans le cadre du réseau Educ-Europe qui comporte une dizaine de partenaires de différents pays européens. Pour toute info voir le site  http://www.educ-europe.eu  ou contacter François GILLET  fgillet@heb.be   qui en est le représentant pour la HEB.

Ces stages peuvent durer entre 12 semaines et un an, et comportent des modules de formation spécifiques comme : politiques sociales, travail avec les familles, éthique, inter-culturalité etc. Ces modules sont obligatoirement reliés à la pratique des stages.  Les stages et  modules sont sanctionnés par un certificat Educ-Europe délivré par la HEB, bien utile pour les étudiants intéressés par un travail international dans la suite de leur carrière.

Etudiants internationaux envoyés

Tout étudiant de 3ème année à la H.E.B. peut réaliser son stage de pratique professionnelle (13 semaines entre septembre et janvier) à l’étranger, dans tous les pays du monde (sauf situation politique délicate). Pour cela il lui est demandé lors de sa deuxième année d’études de s’inscrire au module optionnel « travail socio-éducatif international ».   Au cours de ce module, l’étudiant est accompagné dans la préparation de son dossier de départ en stage international. C’est sur la base de ce dossier que le pays et l’institution du stage sera choisie.   Ce dossier comporte une réflexion :

- sur le type de travail d’éducateur que l’étudiant aimerait faire à l’étranger : aide à la jeunesse, handicap, travail de rue, projet Nord-Sud,  éducation à la santé etc.

- sur le défi interculturel que présente le pays choisi : culture, langue, religion, communication non-verbale et émotionnelle, modes de pensée propres, structures politiques et conception du travail social

- sur la manière d’entrer en contact et de rechercher une institution correspondant aux attentes et projets de l’étudiant.

Pour les étudiants,  de 2ème, certains stages internationaux sont aussi possibles, sur base d’un dossier.  dans un pays d’Europe exclusivement. Dans ce cas, le stage se fera dans le cadre du réseau Educ-Europe en intégrant le système des modules http://www.educ-europe.eu

Contact stages internationaux en Educateur spécialisé : François GILLET     fgillet@heb.defre

Témoignages

« Le fait d’avoir pu partager une formation du travail social avec des personnes venant d’autres horizons m’a donné une dimension et une perceptive  européenne, voir internationale du métier que je trouve très intéressantes pour l’avenir. »

Karen

« Etre dans un pays étranger m’a permis de réfléchir au fonctionnement du mien et ainsi d’avoir un œil critique sur certaines façons de faire chez moi. »

Julien

« Pour moi l’Erasmus Belgica était superbe ! Je n’ai jamais appris si beaucoup en cinq mois. Pour moi le stage était une manière pour me trouver moi-même comme éducateur, et comme personne. J’ai trouvé ma personnalité »

Nele

« Mercredi, retour d’Afrique  à Bruxelles…  Ca y est, j’y suis ! Dans mon pays, ma ville, ma maison. Les rues, les forêts, les champs. La pluie! Ma pluie adorée. Moi qui ai toujours préféré attendre la pluie pour sortir me balader, me voilà de nouveau comblé. Evidemment retrouver la famille et les amis pour raconter, montrer les photos, expliquer la culture… La première semaine était vraiment euphorique. On veut revoir tout le monde et tout le monde veut te revoir. Soirées, bon repas, resto, balades,… Tout se passe bien. Une anecdote amusante lors d’une soirée dans un bar: une personne que je n’avais jamais vue, vient discuter un peu avec moi et, à un moment, elle me demande pourquoi je parle comme un noir? J’ai trouvé ça génial. »

Pierre

Projets internationaux

La HEB est membre de deux associations internationales dont l’objet est entre autres  la promotion du métier d’éducateur spécialisé.

FESET : Fédération européenne des écoles d’éducateurs sociaux

AIFRIS : association internationale pour la formation, la recherche et l’intervention sociale

Plusieurs projets de collaboration, de recherche, et de partenariat sont menés depuis plusieurs années dans le domaine du travail socio-éducatif et du travail social en général avec des universités et hautes écoles en Europe et dans le reste du monde.

Partager/Marquer